D'Portal fir liewenslaangt Léieren
LU
DE
EN
FR
PT
Dir sidd hei:Accueil

Les chiffres clés de la formation en entreprise

INFPC, le 22-09-2020

Pour sa seconde édition, la publication "Évolution des pratiques de formation" réalisée par l’Observatoire de la formation, propose une analyse rétrospective de l’activité de formation des entreprises qui sollicitent l’aide de l’État à la formation. La période de suivi débute en 2007 et s’arrête en 2017.

Fluctuant autour de 2,4% de la masse salariale, en moyenne, l’effort financier des entreprises semble avoir atteint sa vitesse de croisière. Une analyse des besoins de plus en plus affûtée permet d’optimiser à la fois le ciblage des compétences recherchées et la gestion budgétaire. L’accès à la formation s’en trouve également amélioré, malgré des inégalités qui persistent au fil du temps.

Un effort financier constant

Après une baisse de 1,1 point entre 2007 et 2010, le taux de participation financière des entreprises à la formation se stabilise : elles investissement entre 2,3% et 2,5% de leur masse salariale sur la période s’étalant de 2010 à 2017. La progression de l’investissement en formation est ajustée sur celle de la masse salariale.

Le taux de participation financière à la formation tend à se stabiliser dans tous les secteurs d’activité à partir de 2010, avec un premier signe de reprise qui intervient tardivement pour certains secteurs, en 2014 pour le secteur "Construction" et en 2016 pour le secteur "Commerce et Horeca". Sur la période 2010-2017, le taux de participation financière est au plus haut, fluctuant autour de 4,0%, dans le secteur "Transports et entreposage" et dans le secteur "Activités spécialisées, scientifiques et techniques".

Des formations plus nombreuses, mais plus courtes

Les chiffres clés de la formation en entreprise La participation des salariés aux formations progresse sur la période 2007-2017. Cependant, si les salariés suivent plus de formations, elles sont de plus courte durée. Ils peuvent espérer participer à 4,9 formations d’une durée de 5,0 heures en 2017, contre 3,6 formations d’une durée de 8,9 heures en 2007.

Les formations en "Qualité, ISO et sécurité" et en "Finance, comptabilité et droit" sont les plus demandées sur la période 2007-2017 avec les formations en "Technique/métiers".

Les disparités d’accès à la formation s’accentuent

Les dirigeants et les cadres participent à plus de formations que les salariés qualifiés et les salariés non qualifiés. L’écart se creuse au fil des années. Les dirigeants et les cadres peuvent espérer suivre en 2017, respectivement 6 formations (+ 1,9 formation par rapport à 2007) et 6,8 formations (+ 2,5 formations). Les salariés qualifiés et les salariés non qualifiés peuvent espérer suivre respectivement 5 formations (+ 1,4 formation par rapport à 2007) et 2,4 formations (- 0,3 formation).

Les formations coûtent moins cher

En 2017, les formations coûtent 1,7 fois moins cher par participant qu’en 2007. Une durée des formations en baisse, couplée à un coût de l’heure de formation relativement stable (entre 48 euros et 53 euros), explique la baisse de près de 200 euros du coût des formations par participant entre 2007 et 2017.

Alors que le coût horaire des formations en "Finance, comptabilité et droit" et "Management/GRH" diminue, il augmente dans les autres domaines, en particulier en "Langues" (68 euros en 2017, contre 56 euros en 2007).

L’aide de l’État à la formation de plus en plus sollicitée

En 2017, 1 687 entreprises, seules ou rassemblées en groupes, bénéficient du cofinancement public. C’est trois fois plus qu’en 2007. La répartition de ces entreprises évolue au profit d’une augmentation de la part des très petites (moins de 10 salariés) et des petites entreprises (de 10 à 49 salariés) : de 42,9% en 2007 à 61,2% en 2017.

Plus de la moitié des salariés de l’économie privée luxembourgeoise profitent potentiellement de l’aide de l’État à la formation (55,7%).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la publication "Évolution des pratiques de formation", portant sur l’analyse de l’activité de formation des entreprises sur la période 2007-2017, sur www.lifelong-learning.lu/observatoire.

Personne de contact

Cathia Gromczyk
Responsable communication
Tél. +352 46 96 12 221
cathia.gromczyk@infpc.lu

 

Drécken Alles gesinn/verstoppen
Op Facebook deelen Op Twitter deelen Op LinkedIn deelen Un e Frënd schécken
All d'News gesinn
 
 
Jan Feb Mäe Abr
Mee Juni Jul Aug
Sep Okt Nov Dez
War dës Säit nëtzlech fir Iech? Är Meenung hëlleft eis, dëse Site ze verbesseren. Schéckt Är Commentairen un eise webmaster. Jo E bëssen Nee
Asaz vu Cookien

lifelong-learning.lu setzt Cookien an, fir Iech eng héichwäerteg User-Experienz ze garantéieren, de Benotzertrafic ze moossen, d'Funktionalitéite vun de sozialen Netzwierker ze optiméieren an Iech personaliséiert Inhalter unzebidden.

Wann Dir op dësem Site weidersurft, erkläert Dir Iech mam Asaz vu Cookien ënnert de Konditiounen, déi an den entspriechender Richtlinne festgeluecht goufen, averstanen. Méi doriwwer.

Noutwenneg Cookien
Dës Cookien erlaben et, d'Haaptfunktionalitéite vun eisem Site ze benotzen (zum Beispill den Zougang zu Ärem perséinleche Beräich). Ouni dës Cookië kënnt Dir eise Site net normal benotzen.
Statistiken
Dës Cookien erlaben eis, Statistiken iwwer d'Frequentatioun vun eisem Site opzestellen. Wann Dir se desaktivéiert, verhënnert Dir, datt mir d'Qualitéit vun eise Servicer suivéieren a verbessere kënnen.
Geziilt Publicitéit
Dës Cookien erlaben et, Iech um Internet an an de sozialen Netzwierker Informatiounen a Formatiounsofferen unzeweisen, déi Äre Besoinen am beschten entspriechen.

Eis Richtlinne fir den Asaz vu Cookië consultéieren

Akzeptéieren D'Cookië parametréieren