GOEN BIS INHALT
D'Portal fir liewenslaangt Léieren
LU
DE
EN
FR
PT
Dir sidd hei:Accueil > Agenda

Assurance qualité de l'enseignement supérieur

Accord-cadre signé avec l'agence néerlandaise-flamande NVAO

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - 08/03/2022

En date du 28 février 2022, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch, a signé, lors d'une cérémonie en ligne, un accord-cadre avec l'agence néerlandaise-flamande NVAO (Nederlands-Vlaamse Accreditatieorganisatie), agence d'accréditation en charge de l'assurance qualité des formations d'enseignement supérieur dans les Pays-Bas et la Région flamande de la Belgique. La NVAO était représentée pour cette occasion par son vice-président Wouter Duyck.

L'agence NVAO, très active aussi à échelle internationale, a collaboré avec les autorités luxembourgeoises dans le passé déjà à plusieurs reprises, notamment dans le cadre de procédures d'accréditation conjointes d'établissements d'enseignement supérieur privés et de leurs programmes, ainsi que dans le contexte récent de l'évaluation externe de l'Université du Luxembourg (2021).

Avec l'accord-cadre signé, les deux parties s'engagent de travailler ensemble en vue d'établir, dans une approche progressive, un système d'assurance qualité consolidé et cohérent applicable à toute formation diplômante, publique ou privée, relevant de l'enseignement supérieur, délivrée sous le sceau du Grand-Duché de Luxembourg. Ce nouveau système d'assurance qualité, retravaillé de façon holistique, sera par la suite ancré dans le cadre légal révisé relatif à l'enseignement supérieur tel que prévu par le programme gouvernemental de 2018-2023.

"L'éducation ne peut remplir son objectif que si elle répond aux exigences qualitatives les plus élevées possibles. Cet objectif est de faire de nos enfants et de nos jeunes des citoyens autonomes, critiques, mais aussi formellement compétents. La qualité de l'enseignement doit être assurée à tous les niveaux, donc aussi au niveau de l'enseignement supérieur. Ainsi l'accord-cadre que nous avons signé aujourd'hui et qui est accompagné d'un premier plan d'action pour les dix mois à venir, nous permettra notamment de renforcer la cohérence entre les critères de qualité pour toute formation supérieure au Luxembourg et d'en garantir ainsi la qualité", a déclaré le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch, lors de la cérémonie de signature. "La planification convenue, dont je me félicite, est certes très ambitieuse, mais je n'ai aucun doute quant à la réussite de sa mise en œuvre."

De son côté, Wouter Duyck, vice-président de la NVAO a expliqué: "Notre agence possède une grande expertise internationale et est l'un des initiateurs de l'approche européenne pour l'assurance qualité des programmes conjoints, du cadre européen pour l'assurance qualité des universités européennes et de la reconnaissance mutuelle des diplômes. Cette position innovante n'est pas passée inaperçue. Nous sommes fiers que le Luxembourg nous ait choisis comme partenaire privilégié. Nous pouvons ainsi partager nos expériences et aider à la construction d'un système d'assurance qualité consolidé pour l'enseignement supérieur au Luxembourg. La coopération de NVAO avec le Luxembourg nous aidera également à réfléchir à l'évolution méthodologique du système d'assurance qualité dans notre propre juridiction. Le renforcement de cette coopération au sein du Benelux s'inscrit dans notre quête d'une assurance qualité sans frontières dans le cadre d'une politique européenne cohérente qui facilite la mobilité internationale."

Le choix de l'agence avec laquelle le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a décidé de collaborer de façon consolidée pour l'évaluation de l'offre d'enseignement supérieur au Luxembourg est en effet basé sur une longue histoire de collaboration des pays du Benelux, notamment dans le domaine de la reconnaissance mutuelle des diplômes (Décisions Benelux du 18 mai 2015 et du 25 janvier 2018; traité multilatéral sur la reconnaissance mutuelle automatique des niveaux de diplômes de l'enseignement supérieur entre les pays du Benelux et les pays baltes du 14 septembre 2021). De plus, les trois pays coopèrent à d'autres niveaux, notamment technique, comme par exemple dans le cadre de groupes de travail internationaux tels que le Groupe de suivi du processus de Bologne.

Fir den Inhalt vun dësem Artikel ass eleng hiren Auteur verantwortlech - Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Deelt dësen Inhalt

 

Drécken Alles gesinn/verstoppen Un e Frënd schécken
Source
Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

mesr.gouvernement.lu

Asaz vu Cookien

lifelong-learning.lu setzt Cookien an, fir Iech eng héichwäerteg User-Experienz ze garantéieren, de Benotzertrafic ze moossen, d'Funktionalitéite vun de sozialen Netzwierker ze optiméieren an Iech personaliséiert Inhalter unzebidden.

Wann Dir op dësem Site weidersurft, erkläert Dir Iech mam Asaz vu Cookien ënnert de Konditiounen, déi an den entspriechender Richtlinne festgeluecht goufen, averstanen. Méi doriwwer.

Noutwenneg Cookien
Dës Cookien erlaben et, d'Haaptfunktionalitéite vun eisem Site ze benotzen (zum Beispill den Zougang zu Ärem perséinleche Beräich). Ouni dës Cookië kënnt Dir eise Site net normal benotzen.
Statistiken
Dës Cookien erlaben eis, Statistiken iwwer d'Frequentatioun vun eisem Site opzestellen. Wann Dir se desaktivéiert, verhënnert Dir, datt mir d'Qualitéit vun eise Servicer suivéieren a verbessere kënnen.
Geziilt Publicitéit
Dës Cookien erlaben et, Iech um Internet an an de sozialen Netzwierker Informatiounen a Formatiounsofferen unzeweisen, déi Äre Besoinen am beschten entspriechen.

Eis Richtlinne fir den Asaz vu Cookië consultéieren

Akzeptéieren D'Cookië parametréieren
Veuillez patienter...