GOEN BIS INHALT
D'Portal fir liewenslaangt Léieren
LU
DE
EN
FR
PT
Dir sidd hei:Accueil > Formations > AFGES

Bâle III (CRRII,CRDV): Déploiement du pilier II au sein des banques

1 Dag(Deeg)

Ziler

Comprendre les attentes réglementaires relatives au pilier III.
Être en mesure de lire et d’exploiter les rapports pilier III des banques.
Situer les enjeux de la nouvelle réglementation issue de Bâle III: CRR, CRD 4, CRR2, CRDV, CRR3, CRDVI et actes délégués.
Intégrer les changements essentiels introduits par ces textes.

Inhalt

INTRODUCTION: CONTEXTE, MISE EN ŒUVRE, PERSPECTIVES

Les trois piliers de la réglementation bâloise
Principes généraux du pilier III.
Améliorer la transparence des établissements.
Faciliter la comparabilité pour le superviseur mais aussi le marché des données publiées des différents établissements.
Contrôler la cohérence des données déclarées par un établissement.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PILIER 3

Les informations sur les risques principaux de la banque et les faits marquants.
Les informations sur la gouvernance, le cadre de risk management et de contrôle interne, sur le cadre d’appétit aux risques.
Les informations sur les fonds propres.
Les informations sur les RWAs par type de risque.
Les informations sur les principaux ratios règlementaires
Ratio de solvabilité fonds propres.
Ratio CET1.
Ratio de Levier.
Ratio TLAC /MREL.
Ratio LCR.
Ratio NSFR.
Les informations sur les techniques de réduction du risque de crédit.
Les informations sur les expositions par type de risque: crédit, marché, contrepartie, opérationnel, titrisation, concentration.
Les informations sur les expositions non performantes et restructurées.
Les informations sur les actifs non grevés.
Les informations sur la politique de rémunération.
Les informations sur le risque ESG.

LE PROCESSUS DE PRODUCTION DU RAPPORT PILIER III

Retro planning de production du rapport pilier III.
La mise à contribution des différents départements de la banque.
La consolidation des informations et le contrôle de la qualité des données.
La rédaction de la "disclosure policy".
Les validations par différents comités internes y compris top management.
Les contrôles réalisés par les superviseurs.

LES PRINCIPALES EVOLUTIONS ET IMPACTS

Les trois phases des travaux du comité de Bâle.
La déclinaison de ces travaux au niveau Européen par l’EBA.
Les impacts opérationnels des évolutions des exigences pilier III.
Augmentation de la fréquence de publication.
Augmentation des informations à publier.
Standardisation des informations à publier grâce des tableaux de formats fixes et différents templates EBA par type de risque.
Le besoin de d’adaptation de la stratégie et de la gouvernance de la banque.
Le besoin d’approbation et de certification par le top management de la qualité des informations fournies dans le rapport pilier III.
Le besoin de réconciliation des données pilier III avec les informations fournies dans les reportings COREP/FINREP.
Le besoin d’industrialiser la production du rapport pilier III.
La future centralisation de la production du pilier III par l’EBA: projet EUCLID.

SYNTHÈSE ET CONCLUSION

Synthèse de la journée.
Évaluation de la formation.

Pädagogesch Methoden

Présentation théorique, discussions et exercices - QCU

Zilgrupp

U wien adresséiert sech d'Formatioun?

  • Comptables, contrôleurs de gestion, gestionnaires des risques, inspecteurs, auditeurs internes, trésoriers.
  • Responsables financiers, responsables des fonctions ALM et Risques.
  • Commissaires aux Comptes et leurs collaborateurs.
  • Superviseurs.
  • Communication financière.
  • Consultants.

 
Virkenntnesser

Bonne connaissance de base sur la réglementation bâloise.
Bases de la comptabilité bancaire.

Evaluatioun

Evaluatiounsmethoden

Les connaissances sont validées par un questionnaire de 10 questions.

 
Certificat, Diplom

Une attestation de présence sera envoyée aux participants après la formation.

Zousätzlech Informatiounen

Les frais de formations, animées par l’Afges Formation, peuvent être pris en charge partiellement par l’Etat luxembourgeois.

D'Coordonnéeë vum Formatiounsinstitut kucken
Deelt dësen Inhalt

 



Fir den Inhalt vun der Beschreiwung vun dëser Formatioun ass eleng hiren Auteur, d. h. d'Formatiounsinstitut, verantwortlech AFGES.

Drécken Alles gesinn/verstoppen Un e Frënd schécken
D'Coordonnéeë vum Formatiounsinstitut kucken
Charakteristiken
Niveau Spécialisation
Organisatioun Formation inter-entreprise
Supporten
  • Documentation en PowerPoint.
  • Alternance d’illustrations et d’exercices pratiques.
  • QCU, synthèses, questions/réponses pour vérifier, réviser et confirmer les acquis.
Sprooch vun der Déngschtleeschtung
Asaz vu Cookien

lifelong-learning.lu setzt Cookien an, fir Iech eng héichwäerteg User-Experienz ze garantéieren, de Benotzertrafic ze moossen, d'Funktionalitéite vun de sozialen Netzwierker ze optiméieren an Iech personaliséiert Inhalter unzebidden.

Wann Dir op dësem Site weidersurft, erkläert Dir Iech mam Asaz vu Cookien ënnert de Konditiounen, déi an den entspriechender Richtlinne festgeluecht goufen, averstanen. Méi doriwwer.

Noutwenneg Cookien
Dës Cookien erlaben et, d'Haaptfunktionalitéite vun eisem Site ze benotzen (zum Beispill den Zougang zu Ärem perséinleche Beräich). Ouni dës Cookië kënnt Dir eise Site net normal benotzen.
Statistiken
Dës Cookien erlaben eis, Statistiken iwwer d'Frequentatioun vun eisem Site opzestellen. Wann Dir se desaktivéiert, verhënnert Dir, datt mir d'Qualitéit vun eise Servicer suivéieren a verbessere kënnen.
Geziilt Publicitéit
Dës Cookien erlaben et, Iech um Internet an an de sozialen Netzwierker Informatiounen a Formatiounsofferen unzeweisen, déi Äre Besoinen am beschten entspriechen.

Eis Richtlinne fir den Asaz vu Cookië consultéieren

Akzeptéieren D'Cookië parametréieren
Veuillez patienter...