Das Portal in Sachen lebenslanges Lernen
LU
DE
EN
FR
PT
Sie befinden sich hier: Startseite

Insertion professionnelle des jeunes sortant du système scolaire

INFPC, le 14-12-2015

Le 14 décembre 2015, le ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, le Président du Conseil d’administration de l’INFPC, Michel Lanners, et le responsable de l’Observatoire de la formation, Alex Durand, ont présenté les premières conclusions de TEVA Transition Ecole-Vie Active, instrument inédit de suivi des parcours des jeunes sortant du système scolaire.

L’étude TEVA vise à explorer les trois premières années de la carrière professionnelle des élèves à partir de leur sortie de l’école. Les générations des élèves sortant de l’enseignement secondaire technique en 2008, 2009 et 2010 ont été suivies respectivement jusqu’en 2011, 2012 et 2013. Le caractère longitudinal de l’étude permet de suivre l’évolution de l’insertion professionnelle des jeunes et la qualité des emplois occupés, au fil de la conjoncture.

Les derniers résultats de TEVA portent sur les sortants de l’année scolaire 2009/2010. Parmi les 3.330 candidats à l’obtention des diplômes de l’enseignement secondaire technique (EST), 1.293 sont des primo-sortants: ils interrompent leurs études pour la première fois. 85% de ces candidats les achèvent avec succès et 15% ne sont pas reçus à l’examen.

Les diplômés de l’EST cumulent, en moyenne, 29 mois en emploi au cours des 36 mois qui suivent la sortie de l’école, contre 24 mois pour les non-diplômés. Un diplômé de l’EST sur quatre est en emploi tout au long des trois années qui suivent la sortie de l’école. Un non-diplômé sur cinq cumule moins d’un an en emploi sur la même période.

78% des diplômés de l’EST accèdent à leur premier emploi en moins de 4 mois, contre 62% des non-diplômés de l’EST. Les diplômés de l’EST, vivent, en moyenne, 2,6 épisodes d’emplois différents en CDD au cours des trois ans qui suivent la sortie de l’école, contre 4,4 épisodes pour les non-diplômés de l’EST.

Trois ans après la sortie de l’école, 84% des diplômés de l’EST sont en emploi, contre 75% des non-diplômés de l’EST. Parmi les diplômés, des disparités existent selon le diplôme. Le taux d’emploi des sortants diplômés d’un CATP (DAP) est le plus élevé: 87% d’entre eux sont en emploi trois ans après la sortie de l’école.

Un baromètre en ligne, accessible sur www.lifelong-learning.lu/teva permet de mesurer, comparer et suivre les progrès réalisés en matière d’insertion professionnelle et de qualité des emplois occupés par les primo-sortants de l’enseignement secondaire technique et général.

Consultez le dossier de presse complet.

Personne de contact

Cathia Gromczyk
Responsable communication
Tél. +352 46 96 12 221
cathia.gromczyk@infpc.lu

 

Drucken Alles anzeigen/ausblenden
Auf Facebook teilen Auf Twitter teilen Auf LinkedIn teilen An einen Freund senden
Zurück zum Blog
 
 
Jan. Feb. März Avr
Mai Juni Juli Aug
Sep Okt. Nov. Dez.
Fanden Sie diese Seite hilfreich? Ihre Meinung hilft uns bei der Optimierung dieser Internetseite. Schicken Sie Ihre Kommentare an  webmaster. Ja Ein wenig Nein
lifelong-learning.lu verwendet Cookies

Durch die Besichtigung dieser Website erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden. Diese sind notwendig für die Navigation und Durchführung von Statistiken.

Sie können Ihre Cookie-Einstellungen jederzeit in Ihrem Browser ändern.

OK Mehr dazu