Le portail de la formation tout au long de la vie
LU
DE
EN
FR
PT
Vous êtes ici: Accueil > Agenda

La qualité de la formation

Entretien de Thierry Ardouin, expert EPALE

Epale - 01/07/2021

La qualité de la formation

Vous êtes en charge, pour EPALE, de l’expertise sur le développement professionnel des personnels et de la qualité de la formation. Qu’est-ce qui vous a mené à ces thématiques?

Thierry Ardouin: Je travaille dans la formation des adultes depuis 35 ans. J’enseigne à l’université de Rouen Normandie en sciences de l’éducation et de la formation depuis 1996, comme enseignant-chercheur. Avant cela j’ai été conseiller en formation dans les Greta - les structures de l’éducation nationale qui organisent la formation pour adultes - et ingénieur d’études dans un service de formation de formateurs. J’avais commencé ma carrière professionnelle comme instituteur après avoir fait ce qu’on appelait alors l’École normale.

Mon activité s’appuie sur un triptyque d’activités: la recherche; l’enseignement et la formation; et enfin le conseil. Je mène des recherches sur l’éducation permanente, la formation des adultes, l’ingénierie de formation. J’enseigne autour des thématiques sur les dispositifs de formation, le développement de compétences des adultes en reprise d’étude et l’ingénierie de formation. Enfin, j’ai des activités de conseil pour l’université, d’autres structures privées ou publiques, ou encore des structures internationales.

Comment définiriez-vous votre approche de la formation pour adultes et quelle place donnez-vous à l’évaluation?

Thierry Ardouin: Mon axe principal est l’ingénierie de formation, ce qui comprend l’évaluation: je travaille pour cela autour du terme d’ingenium en formation que je définis comme "l’art et la science de la reliance", c’est-à-dire la capacité à relier les éléments parfois contraires d’une même situation; par exemple comment concilier les objectifs des différents acteurs, entre le commanditaire, les apprenants et les formateurs, etc.

J’ai aussi développé une méthode en quatre temps appelée ACRE pour "analyser, concevoir, réaliser, évaluer". La question de l’évaluation est visible à la fin, mais en réalité on évalue tout au long du processus, dès la conception d’une formation: l’enjeu de l’ingénierie de formation est de mettre en place des dispositifs qui soient efficients pour les publics et cohérents dans les contextes dans lesquels ils sont développés, comme l’équipe de travail, l’entreprise, l’environnement social, etc. Cela nécessite une analyse solide des besoins. L’évaluation est aussi présente lors de la réalisation de la formation et pas seulement à la fin.

Selon quels critères évalue-t-on une formation pour adultes?

Thierry Ardouin: Certains sont d’ordre factuels, comme les critères économiques, réglementaires, statutaires ou pédagogiques. D’autres reposent sur une analyse socio-économique des besoins, à construire le plus en amont possible et à travailler tout au long du dispositif avec les différents acteurs.

Y a-t-il une approche européenne des enjeux de la formation pour adultes?

Au niveau européen, les termes sont différents. Le concept d’ingenium de formation est peu utilisé. C’est d’ailleurs mon ambition de le faire connaître. Il commence à être diffusé dans le monde francophone, notamment en Afrique de l’Ouest via des articles, des ouvrages et des formations. Mais au-delà de la terminologie, il existe des approches similaires en termes d’ingénierie et de formation.

En France, la question de l’évaluation est très réglementaire, tournée vers la qualité. C’est très visible dans le référencement Qualiopi qui est obligatoire pour accéder à des financements publics et par les OPCO, les opérateurs de compétences reconnus par le ministère du travail.

En Europe, il me semble que la logique est plus dictée par la conduite de projets - ce que l’on retrouve dans Erasmus+ notamment - et repose sur une plus grande autonomie des prestataires de la formation professionnelle des adultes.

Vous avez rejoint EPALE à ses débuts. Que vous apporte le travail avec la plateforme?

Thierry Ardouin: Je suis très heureux de participer à cette aventure. Il existe sur EPALE un vrai travail d’équipe, réellement collaboratif, même si chacun travaille sur ses thématiques propres. Je travaille autour des thématiques suivantes:

  • le développement des personnels, c’est-à-dire la formation des salariés et des professionnels du secteur de la formation;
  • la qualité de la formation;
  • l’ingénierie et les dispositifs de formation.

J’aborde cette mission via la plateforme mais aussi, quand c’est possible, par des journées thématiques, des temps de rencontre et de production, dans une logique de partage de réseaux, de thématiques, de connaissances. L’objectif est de faire monter en compétences les professionnels de la formation, d’ouvrir l’accès à la formation à d’autres publics, notamment en situation de handicap ou les migrants. Un des objectifs surtout est de faire vivre et de développer la démocratie dans nos territoires.

Souhaitez-vous donner une nouvelle orientation à vos travaux sur EPALE?

Thierry Ardouin: Oui: je développe actuellement une approche de l’interculturalité et du développement des compétences interculturelles. C’est une dimension rendue nécessaire par les migrations, la globalisation, la mobilité des travailleurs et des étudiants d’un pays à l’autre. Je m’appuie d’abord sur un travail de veille. Et, avec l’appui d’EPALE, je suis en train de monter avec un collègue de l’université de Créteil une journée d’étude sur l’interculturalité et les compétences interculturelles, avec des universitaires, des professionnels et des personnes qui ont monté un projet Erasmus+ sur ces questions. Un symposium sur le sujet est prévu pour la biennale de l’éducation et de la formation à Paris en septembre et nous espérons pouvoir monter un colloque fin 2022/2023.

En parallèle, je réalise des entretiens pour EPALE sur ces questions avec des professionnels qui travaillent sur ce champ, ce qui donne parfois lieu à de belles rencontres, dont on en ressort plus optimiste. Ça nous apprend autant qu’on apprend aux autres.

Partager sur

 

Imprimer Tout voir/cacher Envoyer à un ami
Source
Epale

epale.ec.europa.eu

Utilisation des cookies

lifelong-learning.lu utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux et vous proposer du contenu personnalisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique en la matière. En savoir plus.

Cookies nécessaires
Ces cookies permettent d'utiliser les principales fonctionnalités de notre site (par exemple l'accès à votre espace réservé). Sans ces cookies, vous ne pourrez pas utiliser notre site normalement.
Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
Publicité ciblée
Ces cookies permettent de vous proposer sur internet et les réseaux sociaux des informations et des offres de formation qui répondent mieux à vos besoins.

Consulter notre politique d’utilisation des cookies

Accepter tout Paramétrer les cookies