Le portail de la formation tout au long de la vie
LU
DE
EN
FR
PT
Vous êtes ici: Accueil

Comment la population active perçoit-elle la formation tout au long de la vie?

INFPC, le 05-04-2012

Selon une enquête réalisée par l’Observatoire de la formation, deux tiers des actifs oeuvrant au Luxembourg connaissent l’expression "éducation et formation tout au long de la vie". Pour eux, le meilleur moyen d’assurer son avenir professionnel est de continuer à se former après la formation initiale. D’autant que 46% jugent insuffisantes les compétences acquises à l’école pour intégrer le marché du travail et évoluer dans sa vie professionnelle.
Continuer à se former, c’est garantir son avenir professionnel

65% de la population active estime que continuer à se former est le meilleur moyen d’assurer son avenir professionnel. Vient ensuite la qualité de la formation scolaire suivie: 57% des répondants pensent qu’une bonne formation initiale est suffisante pour garantir son devenir professionnel.

C’est dans le cadre de l’emploi que l’on apprend le plus

Lorsqu’il s’agit de classer les "lieux d’apprentissage" où l’on a acquis le plus de compétences, 55% des personnes interrogées citent le lieu de travail, avant l’école et la vie quotidienne.
Résidents et frontaliers prétendent communément avoir le plus appris sur le lieu de travail (respectivement 51% et 61%). En revanche, pour 30% des résidents, l’école est considérée comme la première place où l’on acquiert le plus de compétences, alors que seuls 18% des frontaliers le pensent.

L’école est nécessaire mais pas suffisante

Seul un tiers des personnes enquêtées jugent que les compétences acquises à l’école suffisent pour entrer sur le marché du travail et évoluer professionnellement.
Le niveau d’études a notamment une influence sur l’appréciation des compétences  acquises durant la scolarité. On dénombre davantage de personnes qui estiment que les compétences acquises à l’école sont suffisantes pour intégrer et évoluer sur le marché du travail parmi les actifs ayant un diplôme à visée professionnelle (CATP, CITP, CCM).

La formation continue pour améliorer les compétences des personnes en emploi

Plus de la moitié des actifs sondés pensent que la formation s’adresse en priorité aux individus qui exercent une activité professionnelle. Neuf sur dix voient la formation continue comme un moyen d’améliorer leurs compétences et d’accroître leur valeur sur le marché du travail ou de mieux répondre aux besoins de leur employeur.

Neuf personnes sur dix ont déjà suivi une formation dans le cadre de leur emploi ou à titre privé

La majorité des formations sont suivies dans le cadre de l’emploi (77%). Cependant, un actif sur dix n’a jamais participé à une formation. Durant le temps de travail, le principal obstacle à la participation à des formations est l’importance de la charge de travail (42% des sondés).

Pour de plus amples informations sur ces données, vous pouvez consulter Formabref "La perception de l’éducation et de la formation tout au long de la vie par la population active – Partie 1" sur le site infpc.lu ou commander gratuitement un exemplaire à info@infpc.lu.

Communiqué transmis par

Institut National pour le développement de la Formation Professionnelle Continue (INFPC)
Etablissement Public
38, rue de l’Avenir
L-1147 Luxembourg
T ++ 46 96 12-1 F ++ 46 96 20
infpc@infpc.lu
www.infpc.lu

Personne de contact

Cathia Gromczyk
T ++ 46 96 12-221
cathia.gromczyk@infpc.lu


 

Imprimer Tout voir/cacher
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Envoyer à un ami
Voir toutes les news
 
 
Jan Fév Mar Avr
Mai Juin Juil Aoû
Sep Oct Nov Déc
Cette page vous a-t-elle été utile? Votre avis nous aide à améliorer ce site. Envoyez vos commentaires au webmaster. Oui Un peu Non
lifelong-learning.lu utilise des cookies

En consultant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies nécessaires à la navigation et permettant de réaliser des statistiques.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment dans votre navigateur.

OK En savoir plus