Le portail de la formation tout au long de la vie
LU
DE
EN
FR
PT
Vous êtes ici: Accueil

Aides individuelles à la formation continue - Degré de connaissance de la population active

INFPC, le 19-11-2012

Bien que les dispositifs favorisant l’accès à la formation continue se multiplient (congés spéciaux, aménagement du temps de travail, aides financières), les actifs sont insuffisamment informés de leurs droits et des aides dont ils peuvent bénéficier en la matière.

Selon une enquête menée par l’Observatoire de la formation, seul un actif sur cinq est en mesure de citer spontanément au moins une aide individuelle à la formation continue. Dans 65% des cas, il est résident luxembourgeois.

De grandes disparités apparaissent entre les plus diplômés et les moins diplômés: 28 % des actifs de niveau Bac + 4 et plus sont informés de l’existence de mesures d’aide, contre 15% des actifs non diplômés.

Les actifs de nationalité luxembourgeoise sont mieux informés que ceux d’autres nationalités. En effet, 29% d’entre eux connaissent au moins une aide à la formation continue, alors que les actifs de nationalité étrangère ne sont que 19%. Il en est de même avec les résidents (25%) et les frontaliers (18%).

Le congé individuel de formation: l’aide la plus connue

Si l’on s’intéresse aux dispositifs connus par les sondés, le congé individuel de formation (CIF) arrive en première position avec 36% des mesures citées spontanément, suivi du congé linguistique et du congé jeunesse (respectivement 14% et 5%).

En revanche, lorsqu’on leur demande de désigner parmi une liste de mesures existantes, les aides à la formation dont ils ont déjà entendu parler, le classement diffère. Le CIF (41% des actifs) devance les aides financières pour études supérieures et le congé linguistique. A noter que 18% des actifs n’ont jamais entendu parler de la moindre mesure d’aide à la formation. Ce sont principalement des actifs qui résident à l’étranger, plutôt de sexe masculin.

Aides à la formation continue pour individus:
  • Congé individuel de formation;
  • Congé linguistique;
  • Congé jeunesse;
  • Aménagement personnel du temps de travail;
  • Congé sans solde pour formation;
  • Validation des acquis de l’expérience;
  • Déductibilité fiscale;
  • Aides financières pour études supérieures;
  • Bourses européennes.

Pour plus d’information: www.lifelong-learning.lu, rubrique Aides.

Sources des données

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.192 personnes, représentatif de la population active luxembourgeoise âgée de plus de 18 ans (méthode des quotas: âge, sexe, nationalité et lieu de résidence).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter Formabref "Aides individuelles à la formation continue" sur le site infpc.lu ou commander gratuitement un exemplaire à info@infpc.lu.

Communiqué transmis par

Institut national pour le développement de la formation professionnelle continue (INFPC)
Etablissement Public
38, rue de l’Avenir
L-1147 Luxembourg
Tél. +352 46 96 12 1 Fax +352 46 96 20
infpc@infpc.lu
www.infpc.lu

Personne de contact

Cathia Gromczyk
Tél. +352 46 96 12 221
cathia.gromczyk@infpc.lu


 

Imprimer Tout voir/cacher
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Envoyer à un ami
Voir toutes les news
 
 
Jan Fév Mar Avr
Mai Juin Juil Aoû
Sep Oct Nov Déc
Cette page vous a-t-elle été utile? Votre avis nous aide à améliorer ce site. Envoyez vos commentaires au webmaster. Oui Un peu Non
lifelong-learning.lu utilise des cookies

En consultant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies nécessaires à la navigation et permettant de réaliser des statistiques.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment dans votre navigateur.

OK En savoir plus