la formation tout au long de la vie

Stage de réinsertion - SR

Offrir un nouveau départ aux demandeurs d'emploi adultes

Les demandeurs d’emploi âgés d'au moins 30 ans et inscrits à l’Agence pour le développement de l'emploi (Adem) depuis 3 mois au moins, peuvent bénéficier du stage de réinsertion professionnelle pour l'emploi

Organisation

Lorsqu’une entreprise du secteur privé est disposée à accueillir un demandeur d’emploi en stage de réinsertion professionnelle, elle notifie à l’Adem la description du poste offert en vue d’une assignation.

La demande est à adresser au Service Placement.

La durée du stage est de 12 mois maximum. Durant cette période, l’Adem détache le stagiaire auprès du patron de stage.

Nature de l'aide

L’employeur qui engage un demandeur d’emploi dans le cadre du stage de réinsertion professionnelle peut, sous certaines conditions, bénéficier d’une prise en charge de 50% du salaire social minimum non qualifié.

Conditions de l'aide

Coût du stage pour l’employeur

L’entreprise s’engage à rembourser au Fonds pour l’emploi une quote-part égale à 50% du salaire social minimum (SSM) pour travailleur non qualifié.

Cette quote-part est ramenée à 35% en cas d’occupation de personnes du sexe sous représenté dans le secteur d’activité et/ou dans une profession déterminée.

L’Adem transmettra à l’entreprise le montant de la quote-part due.

Prime de mérite

L’entreprise peut verser au stagiaire une prime de mérite facultative qui ne peut être prise en compte pour le calcul de l’indemnité de chômage complet.

Examens médicaux obligatoires

L’entreprise veillera à ce que le stagiaire se soumette aux examens médicaux obligatoires du service de santé au travail compétent.

Priorité d’emploi

En cas de recrutement de personnel, l’entreprise est obligée d’embaucher par priorité l’ancien stagiaire redevenu demandeur d’emploi dans les 3 mois précédant celui du recrutement.

Relevé de présence mensuelle

Afin de permettre à l’Adem le paiement des stagiaires dans les délais raisonnables, l’entreprise est invitée à transmettre à l’Adem, au plus tard le 3ème jour ouvrable du mois, un relevé de présences mensuelles. En outre, elle devra indiquer à l’Adem tout changement intervenu dans la situation du stagiaire.

Tout voir/cacher Imprimer Envoyer à un ami Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Twitter Partager sur Scoop.It!
Cette page vous a-t-elle été utile? Votre avis nous aide à améliorer ce site. Envoyez vos commentaires au webmaster. Oui Un peu Non